L’enfer est-il réel ?  l’enfer est-il éternel?

Il est intéressant de constater qu’un pourcentage beaucoup plus élevé de personnes croient en l’existence du ciel que de croire en l’existence de l’enfer. Selon la Bible, cependant, l’enfer est tout aussi réel que le ciel. La Bible enseigne clairement et explicitement que l’enfer est un endroit réel où les méchants / incrédules sont envoyés après la mort. Nous avons tous péché contre Dieu (Romains 3:23). La juste punition pour ce péché est la mort (Romains 6:23). Depuis tous nos péchés est finalement contre Dieu (Psaume 51: 4), et puisque Dieu est un être infini et éternel, la punition pour le péché, la mort, doit également être infini et éternel. L’enfer est cette mort infini et éternel que nous avons gagné à cause de notre péché.

Le châtiment des méchants morts dans l’enfer est décrit à travers l’Écriture comme «feu éternel» (Matthieu 25:41), “feu inextinguible» (Matthieu 03:12), “la honte et le mépris éternel” (Daniel 12: 2), un lieu où «le feu ne s’éteint point» (Marc 9: 44-49), un lieu de «tourment» et «feu» (Luc 16: 23-24), de «destruction éternelle» (2 Thessaloniciens 1: 9), un lieu où «la fumée de tourment monte aux siècles des siècles» (Apocalypse 14: 10-11), et un “lac de feu et de soufre” où les méchants sont «tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles» (Apocalypse 20:10).

Le châtiment des méchants en enfer ne se terminera jamais ainsi que le bonheur des justes dans le ciel. Jésus Lui-même indique que les châtiments de l’enfer est tout aussi éternelle que la vie dans les cieux (Matthieu 25:46). Les méchants sont toujours soumis à la fureur et de la colère de Dieu. Ceux en enfer confirmeront la justice parfaite de Dieu (Psaume 76:10). Ceux qui sont dans l’enfer savent que leur punition est juste et qu’ils sont les seuls à blâmer (Deutéronome 32: 3-5). Oui, l’enfer est réel. Oui, l’enfer est un lieu de tourment et la répression qui dure toujours et à jamais, avec aucune fin. Louange à Dieu qui, en Jésus, nous pouvons échapper à ce destin éternelle (Jean 03:16, 18, ​​36).

 

by : Shalom